Se connecter
Passés
Landéhen (A) - Broons-Trémeur (A)
17
févr.
2019
2019-02-17T15:00:00+0100
2019-02-17T17:00:00+0100

Landéhen (A) - Broons-Trémeur (A)

Championnat: D1 Groupe D, 12ème journée

Le 17 févr. 2019, de 15h à 17h, à l'extérieurEquipe A

Landéhen (A) - Broons-Trémeur (A)

Championnat D1 (Journée 12)
dimanche 03 février 2019 - 15H00

 LANDEHEN JS - BROONS TRÉMEUR AS 

Terrain

STADE JEAN CARO 1
RUE DE MAUNY - 22400 LANDEHEN


Surface de jeu

Pelouse naturelle

Officiels

Arbitre centre: YOURI LE BOUR


Résultat :

JS Landéhen (A) 2 2 Broons Trémeur A

1er match de championnat dans cette année 2019, avec un déplacement à Landéhen. Benjo était clair dans son discours, en se montrant insatisfait des résultats sur la première moitié de championnat tout en se montrant optimiste pour la suite. Sa phrase qui devait restée dans les têtes était : « Notre principal adversaire, c'est nous mêmes ! »

 

Hier, les joueurs de l'ASBT revêtaient leurs maillots noirs face aux locaux parés de rouge. L'entame de match était à l'avantage de Landéhen, qui combinait bien lors du premier quart d'heure. Quelques alertes sur des centres venus de la droite, un retour autoritaire de Benjo sur le 9 adverse qui partait au but et une double parade d'Antoine sur un coup franc à la 17ème, venaient confirmer une domination landehennaise.

 

Mais, après avoir subi l'ASBT va nettement renverser la situation. En faisant preuve de plus de justesse technique et de plus de mouvement sur le terrain les noirs prenaient la direction des opérations. Aux 18ème et 20ème, benji débordait côté gauche mais ses centres ne trouvaient pas preneurs. A la 22ème, Aurel percutait côté droit pour rentrer dans la surface et tentait de servir Manu en retrait, laissé totalement seul, malheureusement le gardien bondissait sur le centre pour l'intercepter.

 

A la suite de cette dernière occasion, les visiteurs obtenaient 3 corners consécutifs qui venaient mettre encore un peu plus le danger sur le but des locaux.

 

Les noirs finissaient par convertir leur temps fort en buts. Fab débordait côté gauche avant de lever la tête et adresser un centre millimétré pour Aurel, qui sautait plus haut que son défenseur et devançait la sortie du gardien, pour marquer de la tête. L'homme en forme du moment frappait encore !

 

Landéhen ne parvenait plus à sortir de son camp et l'ASBT en profitait pour inscrire un second but. Un petit événement puisqu'il était l’œuvre de Martin qui avait annoncé le samedi : « Mon dernier but, c'était il y a 3 ans à Landéhen, demain je marque. » Et ce qu'il dit il le fait. Kévin se chargeait de botter un coup franc excentré à droite qu'il déposait sur la tête de Martin, pour le 2 à 0.

 

L'un des tournant du match intervenait à la 43ème, quand Benji, bien servi par Aurel, s'en allait défier le gardien. Malheureusement, c'était le portier adverse qui remportait son duel et maintenait son équipe dans le match.

 

La pause arrivait avec un avantage logique des visiteurs qui, après avoir subi le premier ¼ d'heure ont parfaitement réagi et ont logiquement inscrit 2 buts.

 

Benjo se montrait satisfait de la gestion de la mi-temps de la part de ses joueurs qui n'ont pas paniqué quand ils se sont fait bouger en début de mi-temps, pour maîtriser totalement le reste du temps. Il mettait ses joueurs en garde, face à un adversaire dont on savait qu'il ne lâcherait jamais rien.

 

Malheureusement, cette mise en garde n'allait pas empêcher le naufrage de la seconde période.

 

D'entrée de deuxième mi-temps, l'attaquant adverse échappait à la vigilance de la défense mais frappait loin à côté. Une occasion qui réveillait les visiteurs, qui retournaient dans le camp de Landéhen. Coco entré en jeu à la pause posait plusieurs problèmes à la défense locale. Il se précipitait un peu trop sur 2 bonnes opportunités. Dans ce nouveau temps fort, l'ASBT obtenait une série de corners dont un qui était repoussé par la barre.

 

Nous étions donc plus proches du 3 à 0 que du 2 à 1, mais un événement extérieur venait changer le cour du match. A la 65ème, Benjo repoussait une première frappe qui revenait dans les pieds de l'attaquant qui frappait dans le but vide. Mais Fab se jetait pour éviter la réduction du score et repoussait la tentative du coude en se protégeant le visage et le ballon sortait en corner, l'arbitre n'ayant pas vu la main. Sauf que l'arbitre assistant (2ème arbitre officiel qui remplaçait Djé blessé à l'échauffement), appelait l'arbitre pour lui signifié qu'il avait vu le ballon rentrer dans le but. Ce qui de l'avis de tous, est totalement faux. Fab était nettement devant la ligne de but, incompréhensible. L'arbitre assistant ne s'arrêtait pas là, alors que les équipes se replaçaient, il demandait à l'arbitre de champ de mettre un carton blanc à Benji, sans savoir dire pourquoi !

 

Le match devenait un peu fou, avec beaucoup de fautes de part et d'autres. Plus beaucoup d'occasions à se mettre sous la dent, l'animation se trouvait surtout dans les faits de match. En effet, Coco allait se faire exclure sur un deuxième jaune totalement injustifié pour un coup de sang du 7 adverse qui prenait la même sanction.

 

Les noirs n'étaient pas vraiment inquiétés, mais ne parvenaient pas non plus à se montrer assez dangereux pour reprendre 2 buts d'avance. La punition arrivait à la 87ème minute sur un coup franc des 25 mètres frappé fort sur Antoine, qui ne pouvait que repousser dans les pieds d'un rouge mais Benjo sauvait devant sa ligne. Malheureusement, une nouvelle fois le ballon revenait sur un rouge et cette fois ça finissait au fond.

 

On frôlait la correctionnelle à 92ème, mais Antoine réalisait une parade de grande classe face au 11 adverse.

 

Les 2 équipes se quittaient dos à dos....Un nouveau match que l'ASBT pouvait ranger dans son armoire déjà surchargée « des matches à regrets ». On peut toujours regretter des décisions arbitrales qui ont très clairement changé le cour du match, ce sont bien les joueurs les premiers responsables. C'est dommage, parce que le sentiment qui prédomine c'est le gâchi. Parce que les joueurs de Benjo sont toujours capables de faire de très bonnes choses, avant de gâcher leurs efforts par un manque maîtrise.

 

La phrase de Benjo lors de la causerie va devoir trouver un écho dans son équipe : « Notre principal adversaire, c'est nous mêmes ! »

 

Buts :

24ème : Aurel < Fab

33ème : Martin < Kévin



Voir tous les évènements

Commentez l’évènement

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.

Recherche

Anniversaires à venir :

06 avril

09 avril

12 avril

Forme du moment

Equipe A
champ champ Coupe coupe champ
Equipe B
champ champ champ champ champ
Equipe C
champ champ champ champ champ
Equipe féminine
champ champ coupe champ champ
         
Victoire   Défaite   Nul

Buteurs

Classement Buteurs
Place Prénoms Noms Buts
1 Benjo Le Guilloux 13
2 Coco Bérhault 8
3 Jérémy Gesny 7
3 Romain Legac 7
3 Fab Pilorget 7
3 Benji Glot 7

Passeurs

Place Prénoms Noms Passes
1 Benji Glot 11
2 Jérémy Gesny 6
2 Fab Pilorget 6
3 Benjo Le Guilloux 4
3 Mathieu Rebours 4
3 Coco Bérhault 4

FACEBOOK

Partenaire