US Trémorel - AS Broons Trémeur A

Championnat D1 : 7ème journée

Résultat :

Broons Trémeur A 0 2 US Trémorel A

Après une trêve de Noël de 3 semaines, les joueurs de l'ASBT retrouvaient le championnat avec un match en retard au Loscouët face à Trémorel. Un match piégeux, sur un tout petit terrain très bosselé qui ne permet le jeu. Benjo avertissait ses joueurs dès sa causerie : « ce n'est pas aujourd'hui, sur ce terrain que je vais vous demander de redoubler les passes. On va pratiquer un jeu plus direct, en essayant de le faire intelligemment, en cherchant les bonnes zones. ».

 

La première mi-temps était à sens unique, les rouges allaient camper dans la moitié de terrain des locaux, mais butaient sur un excellent gardien.

 

La première alerte était pour Coco, malheureusement il ne cadrait pas sa frappe. Benji prenait lui souvent le meilleur sur son latéral, mais lui non plus ne cadrait pas ses 2 tentatives à l'entrée de la surface.

 

Mathieu était tout proche d'ouvrir le score, mais c'était le début du show du gardien local. Dans l'angle de la surface, Mathieu contrôlait une longue touche et reprenait instinctivement de volée, le ballon prenait la direction de la lucarne opposée, mais le gardien se détendait pour claquer le ballon en corner.

 

2 minutes plus tard, suite à un corner côté droit Coco frappait mais il trouvait le portier qui réalisait un arrêt plein d'autorité.

 

Mais que dire de cet arrêt à la 27ème, suite à une frappe manquée de Benji, Mathieu suivait bien et parvenait à servir Coco en retrait à 10 mètres du but. Ce dernier frappait fort et alors que le gardien était en déséquilibre et paraissait battu, il réussissait à sortir cette frappe d'une main ferme, un arrêt réflexe de toute beauté.

 

Et la chanson, tout le monde la connaît : « A force de ne pas marquer, l'ASBT s'expose.... » La punition arrivait à la 32ème minute, avec une passe subtile dans le dos de la défense pour l'ailier gauche qui marquait d'un plat du pied. Une incursion, une frappe, un but....

 

Robin avait la dernière opportunité de cette mi-temps, avec le chemin du but qui s'ouvrait devant lui, mais sa frappe pied gauche était arrêtée par le gardien.

 

A la pause, Benjo n'était pas alarmiste, tant son équipe a survolé les débats, mais il allait falloir concrétiser les occasions pour espérer quelque chose dans ce match.

 

Malheureusement, c'est une première décision arbitrale qui allait plomber l'ASBT dès la reprise de seconde mi-temps. Sur une balle en profondeur anodine Axel devançait son attaquant, ce dernier lui faisait un croc en jambes, Axel s'écroulait à 30 mètres du but, faute indiscutable. Mais à la surprise générale l'arbitre demandait de continuer de jouer, ce qui permettait à l'attaquant de se retrouver totalement seul face à Antoine et marquer le but du break.

 

Mais ça ne s'arrêtait pas là, puisque les rouges parvenaient tout de même à trouver les ressources pour revenir à 2 -1 sur une tête de Coco sur corner. Mais encore plus fort que le deuxième but, l'arbitre décrétait là, que le ballon n'était pas rentré, son assistant l'appelait pour lui signifier que le ballon avait bien franchi la ligne mais il ne voulait même pas aller le voir.

 

Cette deuxième erreur grossière de l'arbitre, était celle de trop pour les joueurs de l'ASBT qui allaient totalement perdre le fil du match. Beaucoup trop nerveux, les rouges ne mettaient plus un pied devant l'autre, alors que le temps ne manquait pas pour renverser ce match.

 

En fin de rencontre alors que les partenaires de Lucas semblaient avoir baissé les armes, Antoine tenait la baraque pour que cela ne tourne pas à la correctionnelle avec 2 arrêts sur des face à face.

 

L'ASBT s'incline donc 2 buts à 0, avec une contribution non négligeable de l'arbitre qui est passé totalement au travers de sa deuxième période. Mais même si il a pesé lourd dans la balance, les premiers responsables sont les joueurs qui avaient le match en main en première mi-temps mais qui ont perdu leurs nerfs en seconde période. 3 nouveaux points de perdus, chez un adversaire qui revient à hauteur de l'ASBT avec un match de moins.

 

Ce n'était certainement pas la meilleure des manières de préparer le déplacement chez le leader plancoëtin la semaine prochaine !


Commentez l’évènement

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.
Dominique Desmares le lundi 06 janvier à 18:41

Rafft quelle dommage oubliez ce match et focalisés vous sur le prochain et ne lacher rien comme dit Antoine banzaï.

Dominique Desmares le lundi 06 janvier à 18:36
Ligue 1 Sport GIF by AS Saint-Étienne