Broons Trémeur - AS Trélivan

1er Tour de la coupe de France

Lieu : Broons

Adv : AS Trélivan (R2)

Coup d'envoi : 15h00

Résultat :

Broons Trémeur A 1(5) (4)1 AS Trélivan A

Après une longue attente, l’ASBT retrouvait hier la compétition, avec la réception de l’AS Trélivan (R2) pour le 1er tour de la coupe de France. Durant cette coupure de 6 mois, le bureau du club et Benjo ont beaucoup travaillé pour préparer cette nouvelle saison. Avec notamment de nombreuses arrivées (11 au total), hier on pouvait découvrir 3 nouveaux joueurs, dans les 15 convoqués :

- Gildas Ruault (La Ru)

- Jérémy Camemen

- Tanguy Esnault

Lors de sa causerie, Benjo présentait cette rencontre comme une répétition générale, afin de se préparer au mieux en vue de la reprise du championnat. « Je suis satisfait de la prépa qu’on a effectuée, maintenant il faut valider le travail réalisé sur les matches de compétition. » L’accent était mis sur l’aspect tactique, le coach détaillait l’attitude que devait adopter son équipe avec et sans ballon. L’objectif fixé pour cette coupe de France était de sortir « un gros », cela passait donc par une victoire face à Trélivan, pensionnaire de R2, soit 2 divisions au-dessus de l’ASBT.

 

L’entame de match était équilibrée entre 2 équipes bien en place sur la pelouse. Les occasions de but se faisaient rares, les défenses des 2 côtés se montraient intraitables et ne laissaient que quelques miettes aux attaquants des 2 camps. Trélivan se procurait la première grosse occasion à la demi-heure de jeu, mais Antoine déviait la frappe de l’attaquant trélivannais en corner.

 

Fab répondait à cette première alerte, en reprenant de la tête un coup franc frappé par Jerem, qui frôlait le cadre. Mathieu parvenait à faire quelques différences sur son côté droit, malheureusement ses centres ne trouvaient pas preneur.

 

Le match était assez rythmé mais pas beaucoup d’occasions à se mettre sous la dent, on arrivait donc à la pause sur ce score nul et vierge, assez logique compte tenu de la physionomie de la rencontre.

 

Dans le vestiaire, Benjo se montrait satisfait du comportement de ses joueurs. Le bémol qu’il mettait, c’était les pertes de balles trop rapides suite à des récupérations. Il fallait se montrer plus précis lors de ces phases de conservations pour pouvoir aller amener le danger sur but de Trélivan.

 

La reprise de deuxième mi-temps était compliquée pour les rouges et blancs, qui subissaient la domination des visiteurs. En effet, les joueurs de l’AST se trouvaient bien sur la pelouse et parvenaient à mettre de la vitesse dans leurs enchaînements, ce qui mettait en difficulté l’ASBT.

Mais heureusement, les locaux pouvaient compter sur une défense très solide (Lucas Benjo Théo La Ru) qui ne laissait pas leurs adversaires approcher le but d’Antoine. Dans ce temps fort de Trélivan, c’était paradoxalement Broons Trémeur qui se procurait les meilleures occasions.

A la 65ème, c’était d’abord Lucas, qui profitait d’un coup franc mal renvoyé par la défense, sa frappe sèche prenait le chemin des filets, mais le gardien réalisait un arrêt réflexe impressionnant.

5 minutes plus tard, Robin bien décalé par Benji aux 20 mètres prenait sa chance, mais une nouvelle fois le gardien se montrait impérial, en repoussant en corner.

 

A 20 minutes du terme, c’était Trélivan qui allait prendre l’avantage dans ce match, sur un pénalty. A la 70ème, le latéral gauche des verts était à la réception d’un coup franc lointain, après un bon contrôle il percutait à l’entrée de la surface et provoquait la faute de Mathieu, pénalty. Le 7 adverse envoyait une frappe imparable pour Antoine, en trouvant la lucarne ! 0-1

 

Cette ouverture du score ne laissait pas beaucoup d’espoir sur l’issue de la rencontre, mais les joueurs, eux, ne baissaient pas les bras et allaient jeter toutes leurs forces dans ces dernières minutes.

Et la récompense ne tardait pas à arriver suite à un cadeau de la défense adverse. Benji pressait le latéral droit qui mettait en retrait pour son gardien, mais sa passe mal assurée obligeait le gardien à sortir de son but, ce dernier dégageait directement dans les pieds de Benji. Depuis l’angle de la surface, il n’avait plus qu’à frapper dans le but vide pour offrir l’égalisation à son équipe.

 

Dans la foulée, Benji encore lui, envoyait une « frappasse » des 25 mètres, que tout le monde voyait au fond, sauf le gardien qui réalisait une parade de toute beauté.

 

On arrivait donc à la fin du temps réglementaire et nouveauté cette année plus de prolongations, directement la séance de pénaltys.

 

A cet exercice les joueurs de l’ASBT allaient se montrer très appliqués en marquant toutes leurs tentatives, avec dans l’ordre Fab, La Ru, Benjo, Romain et Benji, quand le 3ème tireur de Trélivan manquait sa tentative.

Belle performance de l’ASBT qui réussit son retour à la compétition, il reste du travail avant d’être fin prêt pour la reprise du championnat mais les protégés de Benjo sont sur la bonne voie.


Commentez l’évènement

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.