Envie de participer ?

Résultat :

Broons Trémeur A 0 4 Plancoët AFC A

Hier après-midi, il y avait du monde au stade du Chalet, pour assister à la rencontre entre l'ASBT et le Plancoët AFC. Un match de gala pour les locaux face à une grosse cylindrée de R2, avec comme carotte, les maillots offerts au prochain tour. Mais le rapport de force semblait trop déséquilibré avant le coup d'envoi pour espérer un exploit.

 

C'était le sens de la causerie de Benjo : «Aujourd'hui on est les petits, il faut jouer libéré sans s'économiser pour espérer aller chercher cet exploit. Il faut qu'on leur oppose un bloc défensif compact, agressif et bien organisé. A la récupération, le ballon doit être PRÉCIEUX à vos yeux, on ne doit surtout pas le rendre trop rapidement à Plancoët. » Didier complétait : « C'est un super match à jouer, peu importe le scénario ne lâchez jamais le fil de la rencontre. Soit on gagne soit on apprend ! »

 

Plancoët mettait un gros rythme d'entrée de jeu et ils étaient proche d'ouvrir le score dès la 3ème minute, mais l'attaquant adverse ne cadrait pas sa frappe alors qu'il était seul dans la surface. On pouvait rapidement se rendre compte de la supériorité technique des visiteurs qui alternaient jeu court et jeu long avec très peu de déchets voir pas de déchet.

 

Heureusement, en face les rouges et blancs opposaient beaucoup de volonté et parvenaient à contenir les offensives plancoetines. Le bloc réclamé par Benjo était bien en place et laissait peu d'espaces à leurs adversaires. Par contre offensivement, le pauvre Fab ne touchait que très peu de ballons.

 

A la 28ème, Plancoët allait trouver le poteau suite à un corner, les locaux continuaient de tenir le résultat nul, en étant très volontaires dans les efforts. Une nouvelle fois cette saison, la défense se montrait à la hauteur de l’événement, avec une charnière Benjo-Théo et les 2 latéraux Luacs et Eliott. Baptiste se montrait lui très autoritaire dans les airs, ce qui soulageait bien son équipe.

 

Pour voir la première opportunité de l'ASBT, il fallait attendre la 35ème minute. Coco débordait côté gauche, avant de centrer pour Benji aux 18 mètres, ce dernier contrôlait avant d'enchaîner d'une frappe du gauche totalement manquée ! Dommage, on se doutait bien que les occasions se feraient rares et il ne fallait pas les gâcher !

 

Sur ce dernier quart d'heure, les locaux faisaient mieux que de défendre, ils parvenaient à mieux se trouver et à avoir des temps de conservation plus intéressants. Les visiteurs, commençaient eux à légèrement s'agacer de ne pas trouver la faille. Les joueurs de benjo semblaient avoir pris la mesure du match et commençaient à se libérer.

 

Malheureusement, alors qu'on s'acheminait vers la mi-temps sur ce score nul et vierge, une erreur d'arbitrage venait gâcher les efforts des joueurs de Broons Trémeur. En effet, à la 43ème, sur un corner, le ballon rebondissait aux 5m50 et alors que Jérem se préparait à le dégager, un joueur de Plancoet lui tapait dans le pied pour l'en empêcher. L'arbitre ne sifflait pas la faute et permettait à M. Martin qui traînait là de marquer en force à bout portant. Cruel pour l'ASBT de se faire punir sur un but non valable, juste avant de rentrer au vestiaire !

 

A la pause, Benjo ne dramatisait pas, au contraire : « On ne reste pas sur ce but les gars ! Je suis très satisfait de ce que tout le monde a montré sur ces 45 premières minutes. On a fait ce qu'il fallait et il faut continuer dans cette direction, on aura notre chance et il faudra être prêt à la ou les saisir ! » Didier : « Cela fait plaisir de vous voir du bord du terrain, ne lâchez rien ! »

 

Mais les bonnes intentions des rouges allaient être douchées en l'espace de 36 secondes ! 36 secondes c'était le temps que mettait les plancoëtins pour faire le break. Suite à une récupération du latéral gauche, qui lançait directement M. Martin dans la profondeur. Ce dernier rentrait dans la surface avant de délivrer un amour de centre en forme de balle piquée par dessus la défense pour K. Martin qui n'avait plus qu'à finir de près. Très propre !

 

A la 55ème, l'arbitre était une nouvelle fois généreux avec Plancoët en leur accordant un pénalty totalement imaginaire, on ne sait même pas qui aurait commis la faute (Benjo Bapt..???). Mais ce n'est pas grave, la règle de : « il y a une justice ! » s'appliquait avec une parade de Baptiste. En effet, il choisissait le bon côté et se détendait de tout son long pour aller chercher le ballon qui était pourtant frappé au raz du poteau, très bel arrêt.

image%286%29.png

 

La fatigue commençait à se faire sentir, à la 70ème, après avoir récupéré le ballon au milieu, Benji en voulant jouer avec Théo derrière, lançait l'attaquant en profondeur. Heureusement, Théo avait encore les cannes pour revenir in-extremis dans la surface.

 

Mais 5 minutes plus tard, T. Lejeune fraîchement entré en jeu, avait lui toute la lucidité pour lober Baptiste des 18 mètres. Magnifique but ! La messe était dite, mais les rouges ne baissaient pas la tête et respectaient les discours de Benjo et Didier, en jouant le match jusqu'au bout.

 

Pourtant l'addition allait se corser sur une nouvelle relance de Benji, interceptée par le T. Lejeune, qui décalait parfaitement M. Martin qui finissait d'une frappe croisée dans le petit filet.

 

Kévin entré en jeu à la 70ème, avait quelques bons ballons à négocier mais les locaux n'allaient pas réussir à faire trembler les filets des visiteurs.

 

Fin de l'aventure pour l'ASBT, qui s'incline pour la 3ème année consécutive à un petit tour des maillots. La marche était trop haute et Plancoët a justifié sa supériorité hiérarchique sur le terrain, en dominant largement les débats. On peut juste regretter l'ampleur du résultat qui est sévère compte tenu de la débauche d'énergie des joueurs, qui se sont battus et ont respecté les consignes à la lettre !

 

Bonne route à Plancoët, autant dans cette belle coupe que dans son championnat de R2. Un grand merci aux supporters venus nombreux et au "Dug Celtik Kop" d'avoir donné de la voix durant tout le match!

 

Retour au championnat la semaine prochaine, avec un déplacement face au FC Plélan Vildé Corseul.

Baptiste Rivière Gouvary
Baptiste Rivière Gouvary
Pénalty arrêté

Commentez l’évènement

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.
Dominique Desmares le mercredi 23 septembre à 18:45

Félicitation pour votre parcours en Coupe de France je vous souhaite une bonne continuation pour le reste de la saison 2020 / 2021.

Amicalement  Dominique.