Envie de participer ?

Résultat :

JS Sévignac-Rouillac (A) 7 1 Broons Trémeur C

Nouvelle journée de championnat pour l’équipe C de l’ASBT et déplacement sur le terrain de Rouillac afin d’y affronter Sévignac-Rouillac. Les conditions de jeu sont difficiles avec un fort vent et un terrain que l’on peut qualifier de pire terrain du championnat (honnêtement félicitations aux joueurs locaux qui y jouent toute l’année). On s’attend à un match difficile, car malgré un début de saison compliqué, Sévignac-Rouillac effectue une belle remontée au classement.


 

Le match commence pourtant bien, avec plusieurs actions durant les 20 premières minutes. Il y aura même un but inscrit par Cédric de la tête sur un bon centre de YohF, mais celui-ci sera refusé pour une position de hors-jeu.


 

Mais c’est contre le cours du jeu que les locaux vont inscrire 2 buts coup sur coup qui font vraiment mal. Les rouges vont tout de même essayer de relever la tête. BenLe, bien décalé par Cédric, tente une frappe mais celle-ci est trop écrasée et le gardien la capte sans problème. Puis YohF, parti en profondeur, décale Cédric dans l’axe qui préfère remettre sur BenLa plutôt que de tenter sa chance, ce dernier voit sa frappe passer de peu à côté. Puis BenLe sert Cédric dans la surface qui voit sa frappe passer au-dessus.


 

C’est finalement sur un coup-franc excentré côté gauche que les rouges vont revenir au score. Loïc envoie un beau centre entre le point de pénalty et les 6 mètres que Franck reprend de la tête.


 

La mi-temps est sifflée sur ce score de 2-1 pour les locaux est c’est plutôt bien payé pour eux et vraiment malchanceux pour l’ASBT. On se dit qu’on a un coup à jouer au vu du nombre d’occasions que l’on a manqué en 1ère période.


 

Malheureusement le 2ème acte ne sera qu’un long chemin de croix pour les rouges avec pas moins de 5 buts encaissés et pas une occasion à se mettre sous la dent. Les joueurs de Sévignac-Rouillac sont omniprésents, les rouges ne peuvent pas contrôler la balle sans avoir un bleu sur le dos. Ils appliquent un pressing « viril » et parfois à la limite mais ça fonctionne. Nous sommes incapables de répondre et la fessée est somme toute logique.

Donc victoire 7-1 pour Sévignac-Rouillac qui au vue de la 2ème mi-temps mérite amplement son succès. Ils ont su mettre de l’impact et rectifier le tir à la mi-temps, chose que nous n’avons pas su faire. Encore une fois, contre une équipe qui joue physique, nous sommes incapable de répondre.


 

BenLe : « C’est incompréhensible d’en prendre 7 alors que l’on domine la 1ère mi-temps avec au moins cinq occasions franches. Je suis plus que déçu par la manière dont l’équipe s’est effondrée !!! »

Jean-paul Réhel
Jean-paul Réhel
1 Passe décisive

Commentez l’évènement

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.