Broons-Trémeur A - Pleudihen B

Championnat D1 (journée 16)
dimanche 24 mars 2019 - 15H30

 BROONS TRÉMEUR AS - PLEUDIHEN STADE 

Terrain

COMPLEXE SPORTIF LE CHALET 1
5 RUE DE LA CHAPELLE - 22250 BROONS


Surface de jeu

Pelouse naturelle

Officiels

Arbitre centre: DAVID POILVERT

Résultat :

Broons Trémeur A 0 1 Pleudihen stade (B)

L'ASBT recevait Pleudihen B hier, pour le compte de la 16ème journée de championnat. Une équipe qui avait laissé une forte impression à l'équipe de Benjo, en s'imposant 3 à 0 chez eux. L'objectif pour les rouges était de continuer sur la bonne spirale et engranger des points.

 

Benjo devait composer avec une cascade d'absences et de blessures, qui modifiait le onze de départ. Face à un adversaire qui avait fait preuve d'une meilleure maîtrise technique au match aller, Benjo demandait à ses joueurs de faire preuve de patience et de ne pas s'énerver si ils étaient privés de ballon. A la récupération du ballon, il réclamait une projection rapide vers l'avant.

 

Premier coup dur dès l'échauffement, avec la blessure de Martin qui ne pouvait démarrer la rencontre.

Le début de match donnait raison au coach, avec une nette domination des visiteurs qui profitaient d'être adossés au vent pour mettre les locaux en difficultés. Heureusement, Antoine Théo Lucas Fab et Kévin tenaient la baraque derrière. Par contre, les rouges ne parvenaient pas à sortir proprement de leur camps et voyaient le ballon revenir très vite après la récupération.

 

Pleudihen allait parvenir à ouvrir le score au bout de son temps fort, à la 20ème minute. Dans un premier temps, le 8 adverse se chargeait d'un coup franc aux 20 mètres, mais Antoine réalisait une parade très spectaculaire, en allant chercher le ballon dans sa lucarne. Malheureusement, sur le corner qui suivait, un joueur poussait le cuir dans le but au deuxième poteau.

 

Ce but avait le don de réveiller les rouges qui allaient se créer plusieurs très bonnes situations, mais allaient faire preuve de maladresse. A la 28ème, Benjo débordait côté droit et centrait pour Aurel en retrait, un peu court pour reprendre. Dans la foulée, Benji profitait d'une déviation de Benjo pour se retrouver dans la surface, mais sa frappe se transformait en passe dans les gants du gardien. A la 35ème, Jérémy devait laisser sa place sur blessure, nouveau coup dur pour l'ASBT....et ce n'était pas le dernier.

 

La plus grosse occasion arrivait à la 43ème, Benjo se jouait de son défenseur côté droit, avant de centrer au second poteau, Benji se trouvait seul à la réception du centre, mais il préférait contrôler plutôt que de frapper ce qui permettait le retour du défenseur, quel gâchis !

 

A la pause, Benjo restait positif en dressant un bilan d'une première période à 2 visages :

  • Une nette domination des visiteurs sur les 20 premières minutes

  • Une bonne réaction et de nettes occasions ensuite

On était prévenu, on savait que cette équipe avait des atouts à faire valoir donc le fait d'avoir souffert en début de mi-temps n'était pas une surprise, il fallait rester sur la bonne fin de mi-temps en se montrant plus décisif dans la zone de vérité. Eliott prenait la place d'Arnaud sur le terrain, lui aussi blessé à la cheville. Autant dire que Didier n'avait plus aucune solution de remplacement sur le banc avec 3 blessés (Martin, Jérém et Arnaud).

 

En seconde période, les rouges campaient dans le camps de Pleudihen qui n'allait quasiment plus se montrer dangereux.

 

Benjo parvenait à plusieurs reprises à se mettre en bonne position de frappes, mais n'arrivait pas à attraper le cadre. A l'image d'une ligne d'attaque sans inspiration aujourd'hui, Benji et Kévin sur les côtés se trompaient trop souvent dans leurs choix et quand ils se retrouvaient en bonne situation dans la surface, c'était gâché.

 

Malgré de nombreuses occasions, on sentait que les rouges auraient pu jouer pendant des heures sans parvenir à marquer. Ils maîtrisaient totalement les débats, mais le dernier geste n'était pas au rendez-vous.

 

L'ASBT s'inclinait donc 1 but à 0, face à un adversaire qui a su marquer sur son temps fort. Les attaquants de l'ASBT peuvent se mordre les doigts de leurs imprécisions. Une défaite qui casse une bonne dynamique, mais pas le temps de s'arrêter là-dessus, les joueurs de Benjo se déplacent à Brusvily en match en retard la semaine prochaine.

 

 


Commentez l’évènement

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.