Envie de participer ?

Résultat :

Broons Tremeur A 2 2 Coetquen A

Hier, l’ASBT recevait Rance Coetquen, pour le dernier match de championnat de l’année 2023. En panne depuis plus d’un mois, il fallait stopper l’hémorragie face à un mal classé (à égalité de points), pour se donner un peu d’air avant les fêtes.

Lors de sa causerie, Benji insistait sur l’importance de retrouver les bonnes choses réalisées lors des séances d’entraînements, sur un match de compétition. En jouant simplement, en cherchant à combiner les uns avec les autres et en mettant de la vie sur le terrain. Il fallait également se montrer vigilant face à un adversaire qui a déjà marqué 15 buts cette saison, en championnat.

 

D'autant que les choses ne démarraient pas de la meilleure manière, avec le forfait de dernière minute de Baptiste. Benji était obligé de modifier ses plans en passant Antoine, de 9 à gardien.

image-20231211211754-1.png

Les partenaires de Mathieu prenaient le match par le bon bout, en trouvant régulièrement les 3 attaquants, qui bénéficiaient de boulevards face à une défense à 3.

C’était donc logiquement, qu’après plusieurs situations très chaudes, notamment un raté de Seb à 3 mètres du but, que Mathieu ouvrait le score à la 20eme minute. Il prenait son temps pour ajuster le gardien, après avoir récupéré un ballon qui traînait dans la surface.

Malheureusement dans la foulée, les rouges se faisaient punir sur un coup pied arrêté largement évitable. Les visiteurs revenaient donc très rapidement à 2 partout.


Et on se demande encore, comment ils ne passaient pas devant au score à la 25eme, quand ils enchaînaient une quadruple occasion. Mais heureusement, Antoine réalisait un arrêt de grande classe, puis un pied, puis un dos, puis la barre..gros ouf de soulagement pour l’ASBT.

Les deux équipes se rendaient coup pour coup, dans un match qui ne manquait pas d’occasions sur les deux buts.

Pour autant, il n’y avait pas d’autres buts de marqués avant la pause et les 22 acteurs regagnaient les vestiaires.

Arnaud prenait la parole : « C’est bien ce que vous avez fait, il faut que vous en soyez conscients! En deuxième, montrez vous patients, continuez de jouer et vous serez récompensés. »
Théo mettait lui les joueurs en garde : « Attention un peu de nervosité en fin de mi-temps alors que pendant 40 minutes c’était très bien, restez focus sur le jeu! »

Mais les joueurs du RCF revenaient avec de meilleures intentions en début de seconde période. Le 11 adverse, qui se montrait très difficile à arrêter, mettait le feu sur chacune de ses prises de balle. C’était d’ailleurs sur un de ses centres millimétrés, que le 12 adverse donnait l’avantage à son équipe.

KO debout, les rouges s’en remettaient à un très bon Antoine pour ne pas avoir la tête sous l’eau.

Puis petit à petit les locaux se montraient à nouveau dangereux. À la 60eme, Kevin se jouait de la défense adverse mais son centre à destination de Fab, seul aux 6 mètres, était contré in-extremis.

Romain se chargeait d’une succession de corners et de coups francs, mais toujours pas d’égalisation.

On arrivait à la 80eme et un fait de jeu peu commun allait se produire. Sur une passe aérienne l’attaquant de Coetquen se trouvait en position de hors-jeu, l’arbitre de touche du RCF le signalait, mais l’action se poursuivait et se terminait par un but. L’arbitre de touche rabaissait son drapeau, mais suite aux contestations, il le relevait. Hors jeu donc.

Oui mais non, l’arbitre de champ allait échanger avec son assistant et décidait de valider le but, à la surprise des rouges qui ne comprenaient pas ce qui se passait.

Oui mais non, au moment où l’engagement allait se jouer, le superviseur de l’arbitre l’interpellait, pour lui signifier que le but ne pouvait être validé. Retour au hors-jeu.
 
Ce fait de jeu, pas banal, redonnait de l’allant à l’équipe de Broons Trémeur. Ils poussaient fort et se procuraient de bonnes situations.

Ils finissaient par être logiquement récompensés à la 85eme, sur un centre de Seb, repris au deuxième poteau par Jerem, d’une frappe croisée imparable.

Dans la foulée, Max avait la balle du 3-2 mais le gardien repoussait sa tentative. Les visiteurs avaient eux aussi une balle de match, sur un coup franc frappé par le 10 adverse et repris par le 11, mais ce dernier n’accrochait pas le cadre.

 

Le match s'arrêtait sur ce dernier coup franc et avec ce résultat nul 2 partout.

 

Benji : « Vu le scénario, on peut s'estimer heureux d'accrocher un nul. Mais personnellement, je suis déçu de ce résultat. C'est dommage de se faire punir juste après avoir réussi à ouvrir le score. On s'est procuré beaucoup d'occasions aujourd'hui et ça fait du bien de marquer dans le jeu, ça faisait longtemps que nous n'avions plus réussi à le faire. On a stoppé l’hémorragie, mais on sent encore une équipe fébrile par séquences, il faut encore bosser ! »


Commentez l’évènement

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.