Envie de participer ?

Résultat :

Lanvallay 3 2 Broons Trémeur A

12ème journée de championnat pour l'ASBT, qui pour ce premier match de la phase retour, se déplaçait à Lanvallay.

 

Pour cette rencontre, Benji encourageait ses joueurs à mettre les bons ingrédients pour aller chercher un résultat. Mais surtout, à prendre du plaisir dans le jeu, se lâcher sans faire de calculs.

 

Après un an d'absence suite à sa grave blessure au genou, Benjo revenait pour la première fois avec le groupe. Malheureusement, quand un arrive, un autre part....Fab est forfait jusqu'à la fin de la saison, mais sera bien présent avec ses coéquipiers en prenant place sur le banc.

image-20240205171728-1.png

 

Le début de match sur ce synthétique était plutôt intéressant pour les partenaires de Mathieu. L'équipe était bien en place, ce qui lui permettait de ne pas être mis en danger sur les longs ballons répétés des locaux. Par contre, à la récupération, les joueurs de l'ASBT faisaient preuve de trop de précipitation dans la construction.

 

Mais au fil des minutes, les visiteurs se rapprochaient de en plus du but adverse. C'était donc logiquement qu'ils ouvraient le score à 25ème, et de quelle manière !!! Une action bien menée qui partait de la gauche, pour arriver dans le couloir droit sur Mathieu, qui remettait en retrait pour Arnaud. Ce dernier centrait pour Antoine, qui, bien qu'entouré par 2 défenseurs, parvenait à reprendre acrobatiquement le ballon des 16 mètres, pour trouver la lucarne du gardien adverse qui ne pouvait rien. Quel but !

image-20240205171829-2.gif

 

Les visiteurs réagissaient à cette ouverture du score en obtenant une succession de corners et de coup francs, que les rouges repoussaient tous. Mais on sentait bien le danger se faire de plus en plus pesant sur le but de Bapt. Et la sanction arrivait au pire des moments. Juste avant le coup de sifflet de la mi-temps, les noirs marquaient sur un coup de billard sur un nouveau corner.

 

Coup dur pour Broons Trémeur qui se faisait reprendre sur le fil. Dans le vestiaire, le coach réclamait à ses joueurs de se remobiliser : « On ne reste pas sur ce but, on se remet la tête à l'endroit pour la seconde période. »

Fab encourageait lui aussi ses joueurs en leur demandant de ne pas oublier toutes les bonnes choses qui ont été faites durant ces 45 premières minutes.

 

Mais le but semblait encore peser lourd au moment de redémarrer, car sur une perte de balle largement évitable devant la surface, Lanvallay punissait l'ASBT en prenant les devants après 1 minute 30 en seconde période.

 

Les visiteurs perdaient encore un peu plus pied, quand sur un nouveau cadeau, le 9 adverse n'avait plus qu'à pousser le ballon dans le but vide.

 

Fort heureusement, les rouges allaient faire preuve d'orgueil, en réagissant après ce 3ème but.

 

Ils poussaient fort, en passant par les côtés, Mathieu et Benjo posaient des problèmes à leurs vis à vis. C'était donc logiquement qu'ils réduisaient l'écart à la 70ème. Mathieu profitait d'un ballon cafouillé dans la surface, pour propulser le ballon dans les filets.

 

Il restait alors beaucoup de temps et les partenaires d'Antoine y croyaient à nouveau. Les locaux se limitaient à de longs ballons dans le camp de l'ASBT, mais les rouges ne se faisaient pas piéger. C'était bien les rouges qui avaient les balles de 3 partout, mais Lanvallay ne craquait pas. Sur un corner, Benjo voyait sa tête frôler la lucarne.

 

Malgré plusieurs situations très chaudes, le score ne bougeait pas. Quand ça ne veut pas, ça ne veut pas. A la 95ème, Mathieu était clairement chargé dans le dos dans la surface, l'arbitre mettait le sifflet à la bouche, avant de changer d'avis !

 

L'ASBT s'inclinait 3 buts à 2, rageant au vue de la physionomie de la rencontre !

 

Benji : « C'est une défaite dur à avaler. On donne quasiment 2 buts et on peut largement éviter le premier ! Cela fait beaucoup de cadeaux pour espérer marquer des points. On doit arriver à gommer ces errements, car on a montré aujourd'hui qu'on est capable de poser des problèmes à notre adversaire. »

 

 

Arnaud Gicquel
1 passe décisive

Commentez l’évènement

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.